Toute personne qui pratique régulièrement un sport est toujours exposée au risque de blessures mineures ou majeures. Les blessures sportives peuvent être causées par des événements aigus tels qu’une chute, une collision, une entorse ou une luxation. C’est ce qu’on appelle une blessure sportive traumatique. De la même manière, la surutilisation peut également entraîner une blessure sportive, par exemple en raison d’un entraînement trop intensif ou de séquences de mouvements incorrectes. C’est ce qu’on appelle une blessure de surmenage. Vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur les blessures sportives typiques, comment elles se produisent, comment les traiter et mieux encore, comment les éviter.

Blessures aux muscles, ligaments et articulations

Une affaire douloureuse : les blessures musculaires telles que la déchirure d’une fibre musculaire ou l’élongation d’un muscle font partie des blessures sportives les plus courantes. Au cours de leur carrière, de nombreux athlètes se familiarisent également avec les tendons déchirés, les entorses (distorsions) et les ligaments étirés. Comment ces blessures se produisent, comment vous en protéger et comment traiter les blessures sportives.

Ecchymoses chez les athlètes

Dans les sports de contact comme le football ou le handball, les choses peuvent parfois devenir un peu plus difficiles. Des ecchymoses douloureuses avec hématome peuvent survenir après un coup ou un impact d’un adversaire. On distingue les contusions musculaires, articulaires et osseuses. Les organes internes peuvent être meurtris lors de chutes graves, par exemple d’un vélo. Vous pouvez même vous faire des bleus pendant le sport – un coup ou une batte sur le visage peut blesser l’œil. Lisez ce qu’il faut faire en cas d’hématome.

Fractures chez les athlètes

Une chute, une fissure : les fractures osseuses surviennent rapidement et font partie des blessures sportives les plus courantes. Une fracture se produit lorsqu’une force est appliquée à l’os, par exemple après une chute de vélo ou en faisant du roller. Les athlètes en contact direct avec les adversaires sont également à risque. Si deux joueurs de football se heurtent lors d’un coup de pied, le résultat est souvent une fracture douloureuse du métatarse. Vous y découvrirez comment les fractures se produisent et comment le médecin traite les fractures osseuses chez les sportifs.

Risque de blessure avec les sports de balle

Les sports de balle comportent un risque élevé de blessures. Il s’agit surtout des sports de contact que sont le football et le handball. Une seule collision avec l’adversaire, un seul impact au sol et le genou devient bleu. Les changements rapides de direction, les ralentissements et les accélérations sollicitent également les muscles, les ligaments et les tendons, ce qui entraîne souvent des blessures. En savoir plus sur les blessures sportives les plus courantes dans les sports de balle.

Blessures courantes dans les sports de plein air

Aussi sains que soient les sports de plein air, vous pouvez aussi vous blesser en faisant du sport à l’air libre. Si vous faites un faux pas lors d’une randonnée ou d’un jogging, ou si vous ratez une bosse en skiant, vous pouvez vous retrouver avec une foulure douloureuse, une entorse ou une déchirure du ligament.

Qu’est-ce qui a sa place dans la pharmacie des sports ?

Toute personne qui fait du sport doit être préparée à faire face à des blessures mineures. Avec la pharmacie des sports correctement équipée, vous êtes prêt. Elle comprend, par exemple, des pommades antidouleur contre les contusions et les entorses ou des préparations enzymatiques qui promettent un soulagement en cas de surmenage. Le matériel pour les soins miracles, comme les sparadraps, les bandages et les pansements, est également important en cas d’abrasion ou de lacération ouverte.