« Quelques grammes de finesse dans un monde de brutes » 3.0

En France, il a les gens qui parlent « français » (c’est-à-dire qui ne parlent pas savoyard). Et il y a les gens qui parlent savoyard. Et comme la compréhension de cette belle langue de nos montagnes n’est pas à la portée de tous, notre Nicolaf de Savoie s’est chargé de dévoiler le sens de quelques-unes de ces(ses) expressions. Avant ce dictionnaire, le français qui ne parlait pas savoyard n’avait pour seul recours que l’intonation pour comprendre le bonhomme en face (je parle en parfaite connaissance de cause). Comme quoi, tous les français ne parlent pas français, la seule question étant: est-ce que ce sont les parisiens qui ne le parlent pas, ou les savoyards? Question de point de vue. C’est assez clair?