Le cyclo-camping est accessible à tous ! Cependant, trouver l’itinéraire idéal n’est pas si simple que cela en a l’air, notamment si c’est la première fois que vous voyagez à vélo. En même temps, il faudrait prendre en compte le climat, les distances à parcourir, la sécurité… Mais comment bien se préparer !

Pourquoi choisir le cyclo-camping ?

Le voyage à vélo permet en effet de sortir des sentiers battus à la découverte de la nature authentique. Mais il offre également d’autres avantages non négligeables. Primo, le vélo est un moyen de transport économique. Vous pouvez partir à tout moment même avec un petit budget. Secundo, c’est un mode de transport écolo !!! Vous contribuez donc à la préservation de l’environnement ! Tertio, si vous avez un modèle performant, il peut s’adapter à tout type de terrain : boueux, rocailleurs, etc. Quarto, vous voyagez en toute autonomie. Vous pouvez vous arrêter au gré de vos envies et découvrir les sites autrement. Et ultimo, vous faites travailler vos muscles ! C’est un sport complet, bon pour votre santé !

Comment trouver un itinéraire en vélo ?

Vous êtes un cycliste mais vous n’êtes pas encore habitué au cyclotourisme? Le portail du tourisme à vélo peut vous aider à trouver un itinéraire adapté à vos attentes dans toute la France. N’hésitez donc pas à télécharger le document. Ce qui est encore plus palpitant, c’est que les sites touristiques sont aussi répertoriés dans chaque parcours.

Par ailleurs, de nombreux services internet sont spécialisés dans le Mappy du vélo. Géovélo est la seule plateforme qui propose ce type de prestation en France. Certains sites permettent de créer votre itinéraire via une Google Maps comme MapMyRide par exemple.

En bref, informez-vous sur les itinéraires possibles en tenant en compte la distance et la sécurité.

Quel matériel acheter ?

Que vous prévoyez de parcourir de longues ou de courtes distances, vous devez être équipé d’un matériel de bonne qualité et adapté. Vous devez dans un premier temps acquérir un vélo de randonnée. Votre vélo de ville ne peut pas supporter des charges lourdes et n’est pas fait pour des longs parcours. Là encore, vous n’aurez que l’embarras du choix : VTT, vélo de route, la randonneuse, le vélo de voyage, etc.

En outre, vous aurez également besoin d’une sacoche et d’un sac à dos pour ranger vos affaires. Ajoutez dans votre liste de matériel voyage à vélo suivants :

  • trousse de toilette
  • outil de dépannage et d’entretien
  • boite à pharmacie
  • vêtements de rechange
  • protection : casque, gants…
  • divers outils : corde, briquet, lampe frontale…
  • etc.