Vous appréciez faire du cyclisme, mais votre vélo de montagne ne convient pas à tous les types de circuits notamment ceux enneigés ou sablonneux ? Il peut être temps de vous en acheter un nouveau vélo. Pourquoi pas un fat bike ! Découvrez ici quel est ce type de vélo et quels sont ses avantages.

Un vélo avec des roues peu ordinaires 

La caractéristique majeure de ce vélo est qu’il est doté de roues relativement grosses et imposantes. D’ailleurs, il est encore appelé VPS (vélo à pneus surdimensionnés). Ces roues sont spécialement conçues pour permettre la conduite sur des chemins présentant un sol à adhérence difficile.

Il s’agit notamment de la neige, de la boue et des sentiers trop sablonneux comme la plage ou dans le désert. Le fat bike a donc été pensé pour remplacer le vélo traditionnel sur ces types de pistes. Afin de permettre une bonne évolution sur le sable, la neige ou dans la vase le vélo fat bike présente plusieurs autres caractéristiques particulières.

Un vélo avec une construction spécifique

Vous ne retrouverez pas sur un VPS tous les composants d’un VTT ordinaire. En général, il est doté d’un seul plateau à l’avant et d’un système arrière attaché à une grosse roue. Il n’est pas équipé d’un dérailleur. Par ailleurs, vu que la conduite accélérée n’est pas toujours l’idéal sur les sentiers pour fat bike, le nombre de vitesses réduit (6 vitesses en général).

L’un des matériaux indispensables pour un VPS est la présence de frein hydraulique. Il offre une excellente modulation et un freinage plus puissant pour arrêter ou ralentir l’engin en face d’un obstacle. Cette composition permet d’améliorer l’expérience de conduite avec ce vélo dont les avantages sont légion.

Un véritable condensé d’atouts

Il y a de nombreux avantages à acheter un VPS. En plus d’offrir un style très affirmé, c’est un vélo solide, confortable, très simple d’utilisation et polyvalent.

Un style avant-gardiste

Le premier atout du fat bike est sans doute son style peu ordinaire. Avec ses grosses roues, il fera la joie des adeptes de BMX et de ceux qui aiment sortir des sentiers battus. Sa composition particulière ainsi que sa vocation de grand baroudeur lui confèrent aussi une solidité très remarquable.

Une solidité à toute épreuve

Le VPS gagne en solidité avec la faible pression de ses pneus justement dégonflés pour plus de confort. La résistance des roues minimise le risque de crevaison en comparaison aux pneus d’un vélo de montagne pour qui les aspérités des sentiers sont plus éprouvantes.

Cette solidité du fat bike devient un atout de taille pour le confort de roulage. En effet, elle favorise l’adhésion sur tous les types de surfaces même les plus difficiles. Ainsi, avec un VPS, conduire devient un véritable plaisir et les sentiers les plus difficiles sont un véritable terrain de jeu. De plus, disposer d’un VPS est certainement le meilleur moyen d’évaluer votre condition physique et de repousser vos limites. En dépit de sa solidité, ce vélo reste assez léger.

Un vélo léger et simple d’entretien 

La solidité et la robustesse du VPS sont de véritables trompe-l’œil. En effet, malgré ses mensurations peu communes, le fat bike est un vélo très léger. La réduction du matériel de composition de cet engin ainsi que le faible volume du cadre sont les principales raisons de cette légèreté du VPS.

De plus, si vous optez pour un modèle électrique, la batterie et le moteur brushless doté de l’assistance de pédalage, réduisent considérablement votre effort physique et augmentent la sensation de légèreté.  

Par ailleurs, la simplicité de la constitution du VPS est synonyme de facilité d’entretien. Le nettoyage de votre vélo est rapide et sans grande dépense d’énergie. Seuls les pneus de votre fat bike nécessiteront un soin plus approfondi à cause des sentiers peu orthodoxes qu’ils sont amenés à aborder constamment.

Un vélo polyvalent

Le VPS est un vélo tout terrain au vrai sens du terme. Il est certainement le seul à vous amener sur tous les types de sentiers sans aucun risque de dérapage et sans vous faire tomber. S’il est vrai qu’il n’offre pas forcément la meilleure expérience de conduite sur le bitume, il a au moins le mérite de s’y maintenir aussi solidement qu’un VTT traditionnel.