Si vos muscles sont fatigués et que votre corps se sent épuisé, vous en avez trop fait. 

Il vaut mieux commencer à faire de l’exercice lentement mais régulièrement

S’entraîner doucement 

Vous faites enfin du sport et tout vous fait mal.

Lorsque nous faisons de l’exercice et des mouvements inhabituels, le corps réagit.

Le spécialiste de l’orthopédie, de la médecine du sport et de la chiropraxie conseille à tous les sportifs débutants d’y aller doucement.

“Il ne faut pas en faire trop lors des premiers entraînements”.

Au contraire, il est important de s’entraîner régulièrement.

S’échauffer au lieu de s’étirer

Pour vous échauffer, trottez librement sur place ou laissez vos bras tourner.

Les étirements avant une séance d’entraînement, en revanche, ne conviennent pas à tout le monde.

Cela permet d’éliminer la tension des muscles.

Pour le tennis ou le badminton, par exemple, c’est contre-productif.

Après le sport, il est conseillé de ne s’étirer que si les muscles ne sont pas trop fatigués.

Généralement, les étirements ne doivent se faire qu’en cas de muscles fortement raccourcis et les tissus conjonctifs fermes.

Demander conseil à un professionnel

Quiconque recommence à faire de l’exercice après une longue pause bénéficiera des conseils d’un professionnel, qu’il s’agisse d’un physiothérapeute ou d’un médecin.

Pour les joggeurs, par exemple, une analyse vidéo de la course en vaut la peine.

Parfois, les problèmes et les douleurs musculaires sont causés par un style de course irrégulier avec une technique incorrecte.

Les déséquilibres musculaires dans le dos ou les malpositions du pied comme les pieds plats ou l’hallux valgus peuvent également causer des problèmes.

Les semelles orthopédiques apportent alors un certain soulagement.

Parfois, le passage à un nouveau sport favori peut aider.

Par exemple, si vous pesez beaucoup, vous devriez nager au lieu de courir.

Traiter les plaintes

Les sparadraps ou les pommades chauffantes contenant des ingrédients anti-inflammatoires comme l’ibuprofène ou le diclofénac peuvent soulager les douleurs musculaires légères après le sport.

Consultez un médecin en cas de douleur intense, de bosses palpables ou d’hématomes dans les tissus mous.

Ces symptômes peuvent indiquer une déchirure d’une fibre musculaire.

Reconstituer les réserves

Les muscles non entraînés peuvent avoir des crampes rapidement.

En particulier en été, lorsque vous transpirez beaucoup pendant l’entraînement, les minéraux et les électrolytes sont excrétés.

Boire régulièrement permet de reconstituer les réserves qui sont importantes pour les muscles.

Les meilleures boissons pour cela sont l’eau minérale riche en magnésium et le spritzer aux pommes.

Une banane entre les repas apporte également des nutriments précieux.

Nos experts considèrent que les boissons isotoniques et les compléments alimentaires spéciaux riches en protéines destinés aux sportifs amateurs sont superflus.

Stimuler le métabolisme

Lors d’un effort intensif et inhabituel, de petites déchirures apparaissent dans les muscles sollicités.

Ces mini-blessures se manifestent par des courbatures, un signal pour réduire l’intensité de l’entraînement.

“L’exercice doux est bon pour vous, il permet d’activer le métabolisme pour favoriser la guérison.

De nombreuses personnes trouvent la chaleur et les saunas agréables, tandis que d’autres préfèrent les traitements froids ou les douches alternées chaud-froid.

Les étirements légers dissipent également les courbatures en diminuant la tension musculaire.