Aujourd’hui l’immense majorité des vélos électriques sont nantis d’une batterie au lithium. Elles sont bien plus légères que les batteries au plomb et possèdent une meilleure autonomie. De plus, leur durée de vie est augmentée. La batterie est le composant le plus onéreux d’un vélo électrique puisqu’elle représente environ le tiers de son prix. C’est pourquoi il est vivement recommandé d’en prendre soin. Voici des conseils pour maximiser la durée de vie de la batterie de votre bicyclette électrique afin de pédaler sereinement.

Durée de vie d’une batterie

La duré de vie d’une batterie de vélo électrique se compte en nombre de cycles, c’est-à-dire le nombre de recharges que la batterie tolère. Les modalités de son stockage et de son utilisation sont, par conséquent, primordiales pour garantir une durée de vie satisfaisante à votre batterie. Un cycliste, réalisant majoritairement des petits déplacements, aura peu à pâtir de la perte de la capacité de la batterie de son VAE puisque cela engendrera seulement un besoin de recharge plus fréquent. Par contre, un utilisateur qui effectue des longues distances avec une unique charge sera directement impacté lors de ses trajets. Sa batterie sera toujours opérationnelle mais la perte d’autonomie qui se rapporte à son vieillissement constituera un réel handicap pour lui. C’est pourquoi il arrive assez fréquemment que des utilisateurs soient obligés de changer de batterie tous les 2 ou 3 ans en raison d’utilisations que l’on peut qualifier d’intensives. En général, on estime à 5 ans la durée de vie moyenne d’une batterie et on considère qu’elle ne dépasse jamais les 10 ans.

Recharger la batterie une fois par mois : c’est un minimum !

Il est impératif de recharger sa batterie, au minimum une heure par mois mais pas en totalité. Elle doit être rangée ni totalement vide mais pas pleine non plus, entre 40 et 60 % de charge dans l’idéal. C’est l’astuce la plus importante ! Une batterie a besoin d’activité. C’est pourquoi même si vous n’utilisez pas votre « deux roues » à assistance électrique pendant plusieurs mois, il est impératif que vous rechargiez la batterie une fois par mois au moins. Sinon, votre batterie risque de s’endormir définitivement et ne sera plus utilisable. Peu de cyclistes roulant avec des vélos électriques savent qu’une batterie est susceptible de tomber dans un coma profond. Des techniciens chevronnés, confrontés à ce problème essaient de « choquer » la batterie avec une autre plus puissante mais, malheureusement, cela ne fonctionne pas à tous les coups.

Rechargement total de la batterie

Quand vous procédez au rechargement de votre batterie, il est important de patienter jusqu’à la fin de la charge. Celle-ci est matérialisée, sur le chargeur, par un voyant lumineux ou, sur la batterie, par des diodes. Il faut savoir que la batterie est constituée de divers éléments qui agissent de façon maximale s’ils sont tous chargés de façon uniforme et similaire. Il est donc fortement déconseillé d’arrêter une recharge non terminée car cela peut avoir une conséquence négative sur la durée de vie et l’autonomie de votre batterie.

Suivre le rythme de ses besoins pour recharger votre batterie

Si votre batterie n’est pas déchargée, il n’est pas utile de la recharger après chaque sortie car la durée de vie d’une batterie s’exprime en nombre de recharges ou « nombre de cycles ». Avant de procéder à son rechargement, il est donc conseillé de vider la batterie autant que faire se peut. Il est bon également de savoir, qu’en hiver, la batterie est susceptible de perdre jusqu’à 30 % de sa capacité en raison des températures froides qu’elle n’affectionne pas.

Stockage de votre batterie : quelques précautions à prendre

Les batteries au lithium ont l’immense avantage, quand le vélo électrique n’est pas utilisé, de se décharger très peu. Mais, comme nous l’avons vu précédemment, il faut tout de même la mettre en charge une fois par mois au moins, en cas de non utilisation, pour lui éviter un endormissement. La batterie doit être entreposée dans un endroit sec, avec une température incluse entre 15 et 25° et à mi charge. L’intérieur de la maison est donc privilégié pour son rangement. Le mot de la fin Si vous faites bien attention au stockage ainsi qu’à la recharge de votre batterie, vous augmenterez considérablement les chances de la garder longtemps. Ces précautions induisent un gain financier à long terme. Lorsque votre batterie rend l’âme, vous avez la possibilité de choisir le reconditionnement effectué par des spécialistes. Cela peut engendrer une économie qui peut atteindre 40 % comparativement à l’acquisition d’une batterie neuve. Vous avez, à présent, toutes les cartes en mains pour maximiser l’usage de votre batterie.